FLYER_LEREVELATEUR_CIP_GACHES.jpf
FLYER_LEREVELATEUR_CIP_GACHES copie 2.jpg
FLYER_LEREVELATEUR_CIP_GACHES copie 2.jpg

Exposition réalisée dans le cadre de la bourse de recherche-création attribuée par le Collège international de photographie (CIP).

 

Commissariat : Étienne Hatt

 

 

Il me plaît de considérer les expositions comme des états de la recherche, au sens où les scientifiques utilisent ce terme, notamment en mécanique quantique. Par l’observation, il fige une recherche a un instant T tout en induisant la multiplicité possible de ses développements.

 

« Les Explorateurs état II » est une exposition qui s’inscrit dans un espace de recherche de fiction intitulé Les Explorateurs.

 

Synopsis :

« Une équipe de chercheurs découvre au sommet d’un col, un point d’entrée vers des dimensions parallèles. Afin de poursuivre les recherches sur cette découverte, une expédition est montée pour étudier le phénomène. »

De ce point de départ découle la création d’objets de fiction artistique qui fabriquent des dimensions et, par conséquent, donnent la possibilité d’assouvir à nouveau la curiosité insatiable de l’humain pour l’inconnu.

 

Dans « Les Explorateurs état II » je souhaite montrer la diversité des chemins qu’emprunte mon exploration artistique qui hérite de la photographie. Des photographies et cristaux scénographiés en Modules côtoient des dérivés d’images d’exploration virtuelle sur les glaciers de la Terre, et des artefacts fabricateurs de mondes.

Les Explorateurs me permettent la création de bulles, captures d’un monde simulacre dans lesquelles se développent les essences de différentes problématiques, telles que la notion de traces liées aux concepts d’apparition et disparition et que l’on pourrait considérées comme phénoménales.

 

Dans le cadre de mes recherches financées par la Bourse « Réinventer la photographie » du Collège International de Photographie, je m’intéresse simultanément au diorama et au cabinet de curiosité. J’associe le dispositif illusionniste de Daguerre à une forme de monstration née à l’heure des Grandes Découvertes et indécorrélable de la notion d’exploration. De cette expérience de pensée et toujours dans l’espace narratif des Explorateurs, naissent Les Mondes Potentiels, un dispositif composé des Specularia - films photographiques catalysés dans de la résine - dont les images en mouvement construisent et déconstruisent des paysages.

 

Alors que je constitue ma collection d’éléments glanés - naturalia - et d’artefacts inventés - artificialia - je recherche une forme pour faire lien entre art et sciences. Ainsi se crée le deuxième état des Explorateurs.

 

Margot Gaches

 

 

Remerciements :

Michel Poivert, Etienne Hatt, Aurélie Pétrel, le CIPGP, Marie Roussel, Le Révélateur, Virgile Charton, Thierry Charles, François Gaches, Solange Albert, Pernelle Gaufillet Ventura, Justine Delétang, Marine de Grossouvre, Hugo Airosa, Pierre Gaches.

feuille de salle_export.jpg

15 GALERIE MONTPENSIER
JARDIN DU PALAIS ROYAL
75001 PARIS
FRANCE


MARIE ROUSSEL
+33.6.88.39.52.60